Des comediens s’improvisent menuisiers

Des comediens s’improvisent menuisiers

Lu dans l’union Dimanche 21 Février – Edition Reims
Par ALICE RENARD

Voilà une semaine que des comédiens retroussent leurs manches pour construire une « patinoire de spectacle », sorte de ring pour matchs d’improvisation.
Capture d’écran 2016-02-25 à 16.22.53
Ça bossait dur hier à la Fileuse. Les comédiens des deux troupes rémoises viennent chacun filer un coup de main à tour de rôle. photo Bernard Sivade
Depuis huit jours, ils mesurent, scient, vissent, poncent et peignent. Eux, ce sont les comédiens de deux troupes rémoises : les Piafs et le Mitch, les premiers étant issus des ateliers initiation découverte de la seconde. Bref, une vingtaine de Rémois, plus habitués aux joutes verbales qu’au maniement de ciseaux à bois, s’improvisent menuisiers à tour de rôle à la Fileuse, cette friche artistique mise à disposition par la Ville dans le quartier Orgeval.
Objectif : « construire une patinoire de spectacle, une sorte de scène pour les matches d’improvisation théâtrale »,détaille Florian, 33 ans, comédien. Pour comprendre d’où vient une telle appellation, il faut remonter à la fin des années 1970 lors de la création du concept du « match d’impro ». À l’époque, « deux Québécois se sont rendu compte que les théâtres se vidaient alors que les matches de hockey remplissaient les gradins. Ils ont donc calqué le modèle. C’est pour ça qu’en match d’impro, on trouve une patinoire, sans glace évidemment, un arbitre, des assesseurs et même parfois des vareuses pour les joueurs». Jusqu’à présent, les Rémois «s’affrontaient » sans décor officiel.

« Mais avec l’arrivée de la nouvelle troupe, on a souhaité avoir un projet fédérateur pour qu’il y ait une patinoire à Reims. Pour rentrer plus dans le format. » Entièrement en bois, modulable et transportable, la scène terminée mesurera environ 6 mètres par 6 pour 90 cm de haut. « On attaque la dernière phase : la peinture. Tout le monde met la main à la pâte, les conjoints, les enfants. Et tout devrait être terminé dans quelques jours. » La patinoire, baptisée « Gisèle » – « un délire chez Brico dépôt » –, sera inaugurée le samedi 5 mars au Flambeau.

Le Mitch affrontera les Piafs à partir de 20 h 30.

Match d’impro Piafs/Mitch samedi 5 mars au Flambeau à 20 h 30. Tarif : 5 €.
Réservation sur les pages Facebook des deux troupes.
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *